Quel joli endroit... - Texte poétique de Rodolphe Topffer

 

Quel joli endroit qu’Annecy ! Ce petit pays retiré, verdoyant, avec son lac à lui, et tout autour des vergers frais, des vallons montants, des cimes à portée ! Cette contrée est fraîche, solitaire, enchanteresse. Que d’endroits sur cette côte où l’on voudrait pouvoir séjourner durant les beaux jours, pour s’y imprégner de calme et de paix, pour s’y nourrir de contemplative méditation et de douce mélancolie ! Artiste, il y a de quoi s’éprendre de cette nature et lui donner son cœur et ses journées ; poète, écrivain, romancier, il y a de quoi faire le vœu de venir y achever son travail au milieu de ces bois qui apaisent, auprès de ce lac qui épure, en vue de Menthon, de Talloires, de ce rivage prochain que dominent tantôt sourcilleuses, tantôt empourprées les cimes de la Tournette.

 

Rodolphe Topffer, in Voyages en zigzag, Ed. Garnier, 1850

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau