Par la fenêtre un soir de 13 juillet - Poème de Georgette Chevallier

 

PAR LA FENÊTRE
UN SOIR DE 13 JUILLET

Ici
Là aussi
Et même ailleurs

Ça brille
Ça scintille
Et ça blanchit

Ça craque
Ça
éclate
Et ça grommelle

A Cran
A Seynod
Et dans l'orage

Tout s'unit
Hommes et éléments
Pour célébrer
Le quatorze juillet.

Georgette Chevallier, in Il y a le feu au lac, Ed. chez l’auteur, 2006. Poème écrit le 13 juillet 1999.


Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau