Le château des ducs de Nemours - Poème d'Ephise Simond

LE CHÂTEAU DES DUCS DE NEMOURS

 

Il dresse sa carrure au-dessus des maisons,

Des toits bleus, des clochers, des flèches des églises,

Du moutonnement flou, parsemé d’ombres grises,

Dans la noble splendeur des calmes horizons.

 

Dominant le cité confite en oraisons,

Il s’élance d’un jet noires assises

Du roc impétueux et soufflète les brises

Du formidable assaut défiant les saisons.

 

Il plante son orgueil sur la foule servile,

Ecrasant de ses tours millénaires la ville

Prosternée à ses pieds de géant tutélaire.

 

L’étincellement clair des murs jaspés de rose

Flambe au-dessus des toits dans une apothéose

Irradiant le ciel d’une gloire stellaire.

 

Ephise Simond, in Poésies annéciennes : voix alpestres, Ed. chez l'auteur, 1895.

 

 

 

.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau