La vieille ville d'Annecy - Poème de Marie-Thérèse Zanus

 

LA VIEILLE VILLE D'ANNECY


Vers le lac et la forêt, vit la vieille ville,
Avec ses rues piétonnes d'un charme tranquille,
Ses maisons serrées et leurs arcades massives,
Les quais du canal, les ponts où coule une eau vive.

Le fier château des Nemours élève sa gloire,
Les vieilles prisons dans l'eau dressent leur histoire,
Sur le canal les jeux d'eau et de lumière
Embellissent joliment les vieilles pierres.

J'aime entendre le gai « petite horloge », tinter !
Me divertir au festival d'été bien conté,
Voir le marché coloré, odorant et vivant,
Et la brocante remonter un temps captivant.

M'imprégner de paix dans les anciennes églises,
De leur beauté, de leur style qui rivalise,
Notre-Dame de Liesse, la Cathédrale,
Avec Saint-Maurice et Saint-François de Sales.

La côte Perrière me fait redécouvrir,
Un coin d'enfance, une émotion prête à sourire,
Sur la barrière du canal, ma main glisse,
Là ! ma mère posait la lessive d'un blanc lys.

O ! vieille ville ! l'âme de ton passé vibre !
Tu m'as vu naître et grandir, en moi sont tes fibres !
Pouvoir des vieilles pierres, ici ! est ma rade !
Dans ta cité précieuse, au canal de jade.

 Marie-Thérèse Zanus, in « Poèmes d'Annecy, du lac, d'une vie », Ed. chez l'auteur, 1991

Commentaires (4)

1. l'annécien (site web) 06/08/2008

Très belle poèsie sur notre ville !

Merci pour ces quelques vers.

2. Geraldine (site web) 03/07/2009

Belle poésie sur annecy :)

3. Albert38 (site web) 09/10/2009

Effectivement, très charmante poésie sur la venise des alpes :)

4. jarosz 08/03/2010

jolie poésie
sur une ville aussi jolie

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau