La fête du lac - Poème d'Oscar David

LA FÊTE DU LAC

C'est la fête de l'eau câline
Là-bas près des souples roseaux,
La fête bleue où la colline
Vient baiser la nacre des eaux.

Le lac est une table mise
Pour le plus suave festin,
Dans le pur cristal qui s'irise
Il pleut des larmes d'or éteint.

Le friselis des vaguelettes
Chante sa romance éternelle
Comme une berceuse aigrelette
Douce pourtant et toujours belle.

L'eau se festonne de lumière,
Étoiles dans le ciel changeant,
Le lac, mystérieuse aiguière,
Étincelle de vif-argent.

Dans le mystère des roseaux
Passe une merveilleuse ondine,
Chair de marbre nacre des eaux,
C'est la fête de l'eau câline.

Oscar David, rédigé en 1930. Extrait de Une passion annécienne, la Fête du lac, Ed. ville d'Annecy, 2010.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau