Colmyr - Poème d'Oscar David

 

Colmyr, éden blotti dans la fraîche émeraude

Des bois tout parfumés où la clarté maraude

Sur l’éclatante joie,

Ton nom chante et l’écho le dit à la Puya,

Au lac pur modulant un doux alléluia

Vers le ciel qui flamboie !

 

 

Oscar David, in Lac d’Annecy, Colmyr-La Puya, Ed. à Annecy, Imp. Commerciale d’Annecy, 1928. Plaquette publicitaire pour le complexe hôtelier de Colmyr.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau