Chanson de la fête du lac d’Annecy - Par André Robert

CHANSON DE LA FÊTE DU LAC D'ANNECY

Aux cathédrales de la nuit
Saint Pierre baisse ses bougies.
Seule une étoile plus hardie
Glisse de ses mains et s’enfuit.
Tout près du Lac, des Amoureux
La suivent d’un regard ravi
Et dans le soir ils font un vœu,
Le vœu le plus beau de leur vie.

Près du canal tout est désert,
L’eau noire lèche les poternes,
Seules les jalouses lanternes
Sur les prisons jettent du vert.
Contre les murs du Château fort,
La brise du large s’endort
Malgré les doux appels d’un cor
Qui chante sa mélancolie.

De quitter un jour Annecy
Fête du Lac, fête des Eaux,
Dans son habit de « Clair de lune »
Voici venir l’Ami Pierrot
Vers l’Ile vite un cygne glisse
Peut-être a-t-il peur pour ses plumes !
Nuit de folies, nuit de délices,
L’artificier bat le briquet
Fête du Lac, fête du Ciel.

Sur cette belle embarcation
Reconnaissez-vous Cendrillon ?
Oh ! Regardez comme elle danse,
Elle sait bien que le bonheur
Ne dure qu’une petite heure
Et qu’au premier feu d’artifice
Son chausson perdra la cadence
Pour disparaître dans les flots.
Fête du Lac, fête des Eaux.

Rapides, montent les pétards,
Très haut se tournent les regards.
Avec un fracas de tonnerre,
Les trois coups déchirent la nuit
Et dans son velours entr’ouvert
Le ciel secoue des pierreries
Pour que tombe la douce pluie
De rutilants colliers de fleurs
Et de mille légions d’honneur !

Refrain :

Se retrouver à Annecy
Fête du Lac
Fête des Eaux
Dans la baie, les feux de Bengale
Paillettent d’or les fins roseaux
A l’ombre des tours médiévales.
Majestueux, les bateaux glissent.
Nuit de folies,
Nuit de délices
Où le rêve du flot surgit
Face aux spectateurs éblouis.
Fête du Lac, Fête des Eaux.

André Robert
, cité in Une passion annécienne, la fête du lac, Annecy : ville d'Annecy, 2010. Chanson publiée en 1959.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau