Ailleurs, toujours, est au soleil - Poème de Michel Dunand

 

La pierre, ici,
joue les fakirs.
Un ciel doré
pour partenaire.


Pise ; ou la vie
que je retrouve.


                                  *

Ailleurs,
toujours,
est au soleil.
Entre Annecy
et le Harar.



Pise,
place des Miracles.

 

Michel Dunand, in Ailleurs, toujours est au soleil suivi de Roi sans arpent, Ed. L'Harmattan, 2003.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau