A Bonlieu, le CAC - Poème de Jean-Pierre Spilmont

 

A BONLIEU, LE CAC*

 

Les rendez-vous et les rencontres.

Une heure. Un jour. Un soir.

Il y a de la permanence dans les rencontres.

Du quotidien dans le déroulement

des rendez-vous qui donnent, peut-être,

à vivre mieux l’instant : celui qui passe, celui qui va venir,

Il est des rendez-vous pour vivre plus

dans l’intensité du voyage des vies.

De nos vies.

 

Jean-Pierre Spilmont, in  Bonlieu : centre de vie - Annecy : Bonlieu scène nationale, 1992. Ecrit en lien avec la rentrée du Centre d’Action Culturelle de septembre 1990.

* Centre d'Action Culturelle

Commentaires (1)

1. Ikhlef (site web) 14/09/2011

vivre mieux l’instant : celui qui passe, celui qui va venir..
Résumé de la vie, du précaire qui la guette. Précaire lui-même.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau